Ile aux trésors

Publié le par Corto

Bira

Au sud de Sulawesi, à quelques kilomètres de Bira se trouve un village de constructeur de bateau. Petit bateau de pécheur de 6m de long ou plus gros approchant les 30-40m.

 

 

 

Bira - Boat construcion 1

 

Les chantiers se trouvent au bord de la plage et pour faire entrer le bateau dans l’eau, ils poussent.

Tous les bateaux sont en bois et les plus traditionnels des constructeurs utilisent des chevilles en bois et très peu de clou.

 

 

Bira - Boat construcion 2

 

Et bien sur tout se fait à la main.

 

Sur cette plage, assis à l’ombre d’un bateau, artisans et armateurs mangent ensemble du poisson grillé fraichement péché. Ils m’invitent à se joindre à eux. 3 français sont associés pour construire ce bateau et ensuite faire voyager les touristes autour de l’Indonésie. Un capitaine breton de 27 ans qui a quitté son bar de Bruxelles pour suivre une femme. Un Balinais de Nouvelle Calédonie qui a quitté son boulot au Cambodge et un autre capitaine installé ici depuis des années qui construis son 4 ou 5ième bateau. On discute, le vin de palme coule. Ils ne reprendront le travail que tard dans l’après-midi et moi je repartirais le long de la plage en rêvant à des aventures de marin.

 

 

Sur la plage des enfants me voient et veulent une photo. Ils posent :

  Bira - Children not shy

 

Habitués des touristes, ils me demandent aussi des stylos ou des roupies.

 

 

 

Quelques mètres plus loin. Une petite fille ramasse quelque chose dans le sable, elle est seule.

 

 

Bira - Children shy 1 

 

Elle ne joue pas avec les autres enfants, elle ne s’occupe que de remplir son verre. Je la prends en photo de loin.

 

 

Bira - Children shy 2 

Curieux, j’essaye de m’approche pour pouvoir lui demander ce qu’elle ramasse. Aussitôt qu’elle me voit, elle part se cacher derrière un bateau. Je n’insiste pas. 100m plus loin je me retourne, elle est de nouveau sur la plage, collectant avec soin son trésor.

 

Publié dans Rrencontre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article